Retour à la page d'accueil

Publié le : 09/11/2018  |  modifié le : 29/11/2018 

La propreté, c’est l’affaire de tous !

 

La propreté, comme la qualité des espaces publics, font partie du cadre de vie et concernent les Vaudais.

C’est pourquoi la municipalité a lancé le 7 novembre dernier une campagne propreté, mêlant interventions techniques, travail partenarial et sensibilisation.

Une occasion pour chaque habitant de se mobiliser et d’agir aux côtés de la Ville et de ses partenaires !

 

 

La propreté à Vaulx-en-Velin, une responsabilité partagée

 

Les espaces publics sont des espaces à partager entre les citoyens. Ce sont des lieux de circulation et d'échanges, qui doivent rester propres et conviviaux.

Sur le territoire vaudais, ces espaces sont gérés par différentes entités, en fonction de leur domanialité :

  • les acteurs publics (Ville, Métropole, Offices publics de l’habitat),
  • les acteurs privés (dont les copropriétés et les bailleurs sociaux qui gèrent des résidences et veillent à la qualité des services rendus à leurs locataires).

La propreté sur l’espace public est donc une responsabilité partagée à l’échelle du territoire entre ces différents acteurs et les usagers de l’espace public (habitants, actifs travaillant sur la commune, associations, etc.)

 

 

La coordination Ville / Métropole de Lyon

 

La Ville

 

Grâce à ces 42 agents, la régie Cadre de vie assure l’embellissement et la propreté de 70 hectares (ha) d’espaces publics vaudais, gérés directement par la Ville (30 ha) ou ses entreprises prestataires (40 ha).

Parmi ces espaces : 10 squares (dont le square Casanova), 174 aires de jeux, des places et des parcs (comme le parc Elsa Triolet ou celui de la Rize).

En moyenne, chaque espace est nettoyé à minima 2 fois par semaine. Certains emplacements sont nettoyés tous les jours, comme le Jardin de la Paix et des Libertés.

Cette régie vide aussi les corbeilles communales et enlève des dépôts sauvages.

Elle travaille en perpétuelle coordination avec la Métropole de Lyon.

 

La Métropole de Lyon

 

La subdivision territoriale « Nettoiement Nord Est »  assure l’entretien des voiries et de 50 ha d’espaces publics vaudais (type voies, places, pistes cyclables dont l’anneau bleu), relevant d'une gestion métropolitaine.

Répartis en 18 secteurs traités 6 jours sur 7, environ 30 agents interviennent sur la commune, en nettoyant les rues, en vidant les 350 corbeilles métropolitaines ou en ramassant des dépôts sauvages.

 

Aussi bien pour la Ville que la Métropole, les effectifs et les fréquences de nettoiement sont modulés en fonction des usages et des besoins, selon le niveau de salissure et les aléa.

 

Quelques chiffres-clés :

  • Déchets de nettoiement : 85 tonnes par an (Métropole) + 1 tonne par jour ouvrable (moyenne Ville, dépôts sauvages compris)
  • Dépôts sauvages : environ 200 tonnes (Métropole) + 430 dépôts (Ville, données 2017/2018) enlevés par an
  • Déchets marchés alimentaires et forains : près de 580 tonnes par an (Métropole)

 

La convention Qualité Propreté

 

Les deux collectivités ont conclu en 2016 une convention qualité propreté (CQP) en vue d’une meilleure cohérence des interventions sur les espaces publics.

Elle est basée sur :

  • la mutualisation des actions Ville/Métropole pour améliorer le service rendu aux Vaudais,
  • la réalisation de « diagnostics en marchant », associant Ville, Métropole et Conseils de Quartier,
  • l’identification et le traitement de 8 secteurs identifiés comme prioritaires (un par quartier), sans pour autant délaisser les autres.

 

 

Les futures actions

 

Le plan action propreté

 

La Ville a recruté ne chargée de mission propreté qui assure la coordination avec l’ensemble des autres acteurs de la propreté.

Elle collabore notamment avec les bailleurs sociaux pour maintenir un entretien qualitatif des espaces privés, mais accessibles au public car non fermés.

Enfin, elle déploie actuellement un plan action propreté.

Celui-ci a 5 objectifs :

  1. Comprendre et faire remonter l’information sur la malpropreté
  2. Adapter l’intervention opérationnelle de la ville
  3. Améliorer la coordination entre acteurs opérationnels
  4. Informer /convaincre (sensibiliser aux bonnes pratiques)
  5. Sanctionner

 

L’information et la sensibilisation des habitants

 

La Ville et ses partenaires ne peuvent pas tout. Les citoyens doivent aussi s’impliquer et agir pour la propreté de la commune.

Pour cela, l’information et la communication sont essentielles.

Une vague d’affichage a déjà été lancée le 7 novembre 2018. Elle fait figurer des Vaudais.es comme des agents municipaux et va être déclinée d’ici mi-décembre.

 

8m2_Jacqueline

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Affiche_generique_2m2_1
Affiche_generique_2m2_2
Affiche_generique_2m2_3

 

Affiche_generique_2m2_4

 

Affiche_thematique_2m2_1

 

Affiche_thematique_2m2_2

 

Affiche_thematique_2m2_3

 

Affiche_thematique_2m2_4

 

En 2019, de nombreuses initiatives sont aussi envisagées : la diffusion d’une vidéo destinée aux jeunes, la sensibilisation des professionnels comme les artisans et les commerçants, la mise en place d’une « Faites de la Propreté » revisitée ou des trophées d’initiatives collectives.

617 vues